Cuillère de crème dessert au chocolat
Cuisine,  Recettes

Crèmes dessert au chocolat fait-maison

Pendant la période de confinement, j’ai testé de nouvelles recettes de yaourts maison, n’en achetant plus dans le commerce depuis 2019. J’ai également essayé des crèmes dessert fait-maison pour varier un peu.

Au niveau de la texture, on est sur des crèmes ressemblant à la célèbre « Danette » voir les petits pots en verre « La laitière ». L’avantage de les faire soi même c’est qu’on a la main sur la qualité des ingrédients choisis et leurs quantités comme pour le sucre par exemple. Aussi, on peut jouer sur la consistante selon les préférences de chacun. Et surtout, on veut varier le goût, la recette est déclinable avec différents parfums. J’ai pour l’instant essayé au chocolat noir, au caramel et à la vanille, très bon à chaque fois. Je pense essayer la prochaine fois avec du café, du spéculoos, du chocolat au lait ou même de la fleur d’oranger. 

La recette est très simple et très rapide à faire. Elle nécessite très peu de matériel, pas besoin de yaourtière pour ces crèmes dessert fait-maison.

Matériel
  • Six petits pots en verre de récupération
  • Une casserole
  • Un verre
  • Une cuillère
  • Une balance
  • Un fouet
  • Une spatule style maryse
Ingrédients
  • 1/2L de lait
  • 80g de sucre (n’hésitez pas à ajuster après vos premiers essais)
  • 80g de chocolat pâtissier (idem)
  • 30g de fécule de maïs (32g pour être plus précise)
Réalisation

Mettre la fécule de maïs dans un verre et y ajouter un petit fond d’eau ou de lait afin de la délayer et ainsi éviter les grumeaux.

Faire chauffer le lait en y ajoutant la fécule diluée et le sucre, mélanger jusqu’à ce que le mélange épaississe.

Retirer du feu et y ajouter les carrés de chocolat ou tout autre ingrédient choisi puis mélanger bien.

Verser dans les petits pots, laisser refroidir et conserver au frais.

Mes conseils pour réussir la texture 

La préparation peut ne pas paraître assez crémeuse mais elle va se figer en refroidissant. Ne rajoutez donc pas de maïzena directement dans la préparation, au risque de faire des grumeaux et de rendre la crème trop compacte. Laissez faire le temps !

Si vous préférez au contraire une texture un peu plus liquide, rajoutez un peu de lait à la fin seulement. Mais respectez bien la dose initiale de fécule de maïs, au risque que votre préparation n’épaississe pas en chauffant et reste liquide.

Bon appétit ! 

Pour découvrir mes autres recettes : c’est ici !

2 commentaires

  • Marie

    Chère Noémie,

    Je prends enfin le temps de tester tes recettes, à commencer par ces dessert au chocolat. C’est grâce à toi et à notre amie Pauline que j’ai pu découvrir le plaisir de faire mes propres yaourts.
    J’ai hâte de découvrir les autres recettes dont tu me parles si souvent, et qui me donnent l’eau à la bouche. Merci pour ces articles !

    • Noémie

      Bonjour Marie. Je prends enfin le temps de te répondre et te remercier pour ce message, même si cela a déjà été fait grâce à nos nombreux échanges. Contente de savoir que tu utilises souvent ta yaourtière et que tu testes mes petites recettes ! 🙂 Merci à toi pour tes idées et les recettes que tu m’envoies parfois. A très vite ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *