Stick de déodorant fait maison
Consommation

Adieu le déodorant industriel, place au fait maison !

Aujourd’hui, je partage avec vous la recette du déodorant fait maison. J’ai eu l’occasion de le faire pour la première fois avec l’association « Les amis du bocal » qui a pour but de « promouvoir les mouvements de transition à l’échelle du foyer et de la famille ». De belles initiatives ! Cet atelier faisait partie des nombreuses animations organisées tout au long de l’année par la Communauté Urbaine d’Arras dans le cadre de son agenda écologie.

Fini donc pour moi les déodorants industriels des grandes surfaces auxquels je n’avais aucune confiance, même après avoir passé 10 minutes dans le rayon à choisir le « moins pire ». Ils sont trop souvent composés de sels d’aluminium et autres ingrédients inutiles et nocifs, des allergènes et autres perturbateurs endocriniens. Allez donc regarder la liste des ingrédients… Par exemple, les sels d’aluminium resserrent les pores de la peau, ce qui bloque en partie la transpiration et donc les odeurs de sueur, certes. Mais il faut savoir que l’aluminium est soupçonné d’accroître le risque de démence, de maladie d’Alzheimer ou de certains cancers. A éviter donc.

Ce déodorant fait maison n’empêche pas la transpiration de s’évacuer, ce n’est pas le but recherché. Il sert à limiter la prolifération des bactéries responsables de l’odeur de transpiration et à absorber les odeurs. Les huiles essentielles utilisées peuvent également masquer les odeurs comme le fait le parfum dans les déodorants industriels. 

Rien de tel donc que de créer son propre déodorant ! Il est solide, naturel, sain, économique, rapide et simple à faire (5 minutes top chrono) et avec une liste d’ingrédients courte. Je suis beaucoup plus sereine pour ma peau et pour ma santé lorsque j’utilise ce déodorant. 

Ingrédients
  • 5 cuillères à soupe d’huile de noix de coco
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude (20g)
  • 3 cuillères à soupe de fécule de maïs (20 g)
  • Quelques gouttes d’huile essentielle de palmarosa (ou autre huile ayant des propriétés similaires)

Alors certes, l’huile de coco et l’huile essentielle ne sont pas d’origine France mais toutefois issue de l’agriculture biologique (contrôle Certisys-Be). J’ai acheté ces deux produits chez Mademoiselle Biloba à Lille, qui propose le meilleur de la cosmétique naturelle et bio.

Pour la comparaison, le déodorant que mon conjoint utilisait jusqu’à maintenant contient :  » INGREDIENTS: DIPROPYLENE GLYCOL – TRIPROPYLENE GLYCOL – AQUA / WATER – PROPYLENE GLYCOL – SODIUM STEARATE – PARFUM / FRAGRANCE – SODIUM CHLORIDE – STEARYL ALCOHOL – BENZYL SALICYLATE – BENZYL ALCOHOL – LINALOOL – LIMONENE – COUMARIN – ALPHA-ISOMETHYL IONONE – EUGENOL – GERANIOL – CITRAL – CI 60730 / EXT. VIOLET 2 – CITRONELLOL – CI 61565 / GREEN 6 (F.I.L. C177666/1). »

Le pourquoi des ingrédients 
  • L’huile de coco : pour hydrater, avoir une bonne texture et parce qu’elle possède des propriétés antibactériennes et anti-infectieuses.
  • Le bicarbonate de soude : nettoie, désinfecte, dégraisse et absorbe les odeurs, il désodorise (d’où son utilisation au quotidien pour le réfrigérateur, la poubelle, les tapis, les textiles, la litière ou encore les cendriers).
  • La fécule : est très absorbante et possède des qualités similaires au bicarbonate. 
  • L’huile essentielle de palmarosa : possède des propriétés anti-infectieuses (antibactériennes et antifongiques), senteur agréable aux notes de rose et de géranium.
Les étapes
  • Dans un bol, mélanger les 5 cuillères à soupe d’huile de coco avec les 5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa.
  • Ajouter les 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et mélanger.
  • Ajouter ensuite les 3 cuillères à soupe de fécule.
  • Mélanger à nouveau, verser dans un moule et laisser refroidir avant utilisation, la préparation va alors se figer. Avec les contenants que j’ai utilisé, j’ai ainsi obtenu 3 galets (moules à mini-muffins) et un petit stick.
Les astuces 
  • Lorsqu’il fait plus froid, l’huile de coco se solidifie, il ne faut donc pas hésiter à la mettre à proximité d’une source de chaleur avant de commencer la recette. Si nécessaire, la faire fondre au bain-marie si elle est vraiment dure, elle prendra alors l’apparence de l’huile.
  • Vous pouvez utiliser un moule à cannelés ou muffin pour y mettre votre préparation, le déodorant aura alors une jolie forme. Vous pouvez aussi réutiliser un de vos anciens sticks ou en acheter un réutilisable.
  • Je vous conseille de conserver votre déodorant au frigidaire l’été afin qu’il garde une bonne texture.

Alors, envie d’essayer le déodorant fait maison ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.