A
Europe,  Voyages

Le circuit de la dune Dewulf à Leffrinckoucke

Après le circuit de la dune Marchand en 2020, nous avons pris l’année suivante la direction de Leffrinckoucke pour une nouvelle randonnée : le circuit de la dune Dewulf.

La dune Dewulf s’étend sur près de 300 hectares et est située entre Leffrinckoucke et Zuydcoote, communes situées dans le Nord, non loin de Dunkerque et à moins de quinze kilomètres de la Belgique. Ici, pas de difficultés à trouver une place pour mettre sa serviette ! On y trouve une de très belles et grandes plages, la randonnée du jour y commence justement.

Le circuit à quelque peu changé depuis, vous pouvez le retrouver sur le site de l’office de tourisme de Dunkerque.

Depuis l’office de tourisme au 726 Boulevard Jean-Baptiste Trystram, nous longuons la digue sur la droite jusqu’à son extrémité et on utilise la descente à bateaux pour rejoindre le bord de mer. En longeant les dunes sur la droite, on découvre de nombreux blockaus, vestiges de la guerre.

Les vestiges du passé

Le mur de l’Atlantique, ça vous parle ? Il s’agit d’un « système de fortifications construit par les Allemands durant la seconde guerre mondiale. Il longe la côte atlantique et s’étend du nord de la Norvège au sud de la France. (…) Le mur de l’Atlantique comprend plusieurs types de constructions : les bunkers et blockhaus, que l’on peut encore voir aujourd’hui le long des plages françaises, les forteresses pour protéger les ports, les stations radar, les batteries d’artillerie et les obstacles antidébarquement disposés sur les plages. » Source : Futura Sciences

La Seconde Guerre mondiale a laissé des traces dans le patrimoine Dunkerquois et notamment dans les dunes de Flandre. Le long des 2km à parcourir sur la plage, cette architecture militaire est très présente. Nous rencontrons effectivement de nombreux blockhaus datant de cette triste époque. Certains d’entre eux ont été réinvestis par des artistes du territoire et le plus impressionnant pour moi est (était plutôt) le blockhaus miroir.

Le blockhaus miroir

Il n’est plus visible aujourd’hui mais vous pouviez voir autrefois sur la plage de Leffrinckoucke l’impresionnant et surprenant « blockhaus miroir ». C’était un peu la star de la Mer du Nord, très appréciée par beaucoup : un blockhaus entièrement recouvert d’éclats de miroirs par un artiste local, Anonyme. Un travail de précision et de patience qui a nécessité 4000 heures de travail et presque autant de cartouches de colle. L’œuvre lui demandait beaucoup de temps : « près de 500 heures et autant de cartouches de colle qui étaient nécessaires chaque année à la restauration de cet édifice gigantesque de 350m²« . L’artiste a donc décidé sa disparition et a tout démonté. Six ans après, l’étincelant, la lumière et les reflets ont laissé place au gris et à la masse de béton. Un retour à l’état naturel.

Nous avons eu la chance de le voir en 2020 à l’occasion d’une virée à Bergues et sur la côte avec une balade à Malo-les-Bains puis sur la plage de Leffrinckouke. Une oeuvre très photogénique qui attirait forcément l’attention et qui s’intégrait parfaitement au paysage ! Une curiosité locale.

Les dunes de Flandre

Lorsque vous voyez l’hôpital maritime, il faut emprunter à droite le sentier GR du littoral qui est balisé en rouge et blanc. Nous quittons alors la plage pour pénétrer dans la dune Dewulf. Après environ 500 mètres, nous abandonnons comme indiqué le GR pour le sentier sur notre droite.

« Situées entre le Port de Dunkerque et la frontière franco-belge, les Dunes de Flandre s’étendent sur 13 kilomètres. (…) Elles constituent des espaces naturels et des paysages de première importance. Toute la zone côtière, dont les plages ont un intérêt écologique de niveau international, se situe sur un axe migratoire majeur des oiseaux de l’Europe du nord-ouest. » Source : Grand site des dunes de Flandre.

La dune Dewulf, tout comme la dune Marchand, est la propriété du Conservatoire du littoral et est gérée par le Conseil Départemental du Nord. Elles sont aussi classées au titre du réseau Natura 2000, constitué d’un ensemble de sites naturels, terrestres et marins. Les dunes de Flandres constituent un milieu dunaire unique en France.

La dune Dewulf

La dune Dewulf s’étend sur près de 300 hectares et compte de nombreuses espèces florales.

Le circuit permet de découvrir les différents types de dunes : de la dune embryonnaire en continuité de l’estran (la partie du littoral alternativement couverte et découverte par la mer, autrement dit la plage) jusqu’à la dune boisée.

Depuis le belvédère, on a une vue sur l’ensemble de la dune. En arrière-plan, on peut repérer l’usine des Dunes qui est l’une des doyennes des industries du Dunkerquois. Elle date des années 1910.

En continuant notre chemin, nous arrivons à une intersection. Nous prenons à gauche puis 400 mètres plus loin, à droite pour descendre dans le bois du Fort des Dunes. Il faut alors progresser à proximité du talus dunaire puis à la sortie du bois prendre à droite pour rejoindre le boulevard Trystram. Au bout de la rue à droite, on retrouve l’office de tourisme de Leffrinckoucke, notre lieu de départ.

Le musérial du fort des Dunes

Nous n’y sommes pas allés, préférant pour cette fois profiter du retour du beau temps et enchaîner avec un circuit citadin : « Dunkerque au fil de l’histoire ». Mais il est possible de visiter le musérial du fort des Dunes. Il s’agit d’un vestige militaire et lieu de mémoire de l’histoire du territoire qui offre 600 m² d’expositions permanentes.

Pour d’autres idées sorties et d’autres randonnées, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme de Dunkerque.

Vous pouvez aussi retrouvez mes autres sorties dans les Hauts-de-France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.