De dos, avec mes mèches de cheveux coupés
Consommation

J’ai fait don de mes cheveux !

Après ces quelques années à me laisser pousser les cheveux, il était temps de leur dire au revoir ! Mais pas de n’importe quelle manière : en faisant un don à une association. Le cancer touche de nombreuses familles dont la mienne et c’est donc tout naturellement et avec beaucoup de fierté que j’ai fait don de mes cheveux.

J’avais déjà vu à plusieurs reprises ce type de démarche parmi des personnes de mon entourage, notamment ma belle-sœur, et j’avais trouvé l’idée géniale !

Quelles associations ?

J’ai fait des recherches et j’ai repéré quelques associations pouvant m’intéresser :

  • Solidhair : l’association est composée de quatre bénévoles. Elle a pour but de collecter des mèches de cheveux et les vendre au kilo à des perruquiers afin de collecter de l’argent. La somme obtenue permet d’aider à l’achat des prothèses capillaires et depuis ce début d’année des produits paramédicaux. Cette aide financière peut-être sollicitée par des personnes atteintes du cancer et de pelade universelle et en difficultés financières. En six ans, l’association a permis d’aider 630 personnes.
  • Fake Hair Don’t Care : l’association a elle aussi été fondée par des bénévoles. Le but ici est de récolter des mèches de cheveux afin d’en créer des perruques de qualité, en collaborant avec des perruquiers. « Il faut en moyenne 6 à 10 donneurs pour réaliser une perruque. » Bien souvent plus chères qu’avec des cheveux synthétiques, les perruques en cheveux naturels sont ici proposées à un prix juste et en fonction du quotient familial de chaque personne.
  • Coiffeur justes : « Tous les jours, des milliers de coiffeurs coupent, colorent, taillent, brushent, vos cheveux ! Et après que deviennent ces cheveux coupés ? » Thierry GRAS, un coiffeur curieux et soucieux de l’environnement s’est intéressé aux propriétés du cheveu : fertilisant, isolant, filtration des eaux et des hydro-carbures, etc. L’association a pour objectif le recyclage des cheveux afin de faire du déchet une ressource. La transformation des cheveux récoltés en boudins à cheveux est confié au personnel des ESAT. Il s’agit d’établissements qui accueillent des personnes en situation de handicap dont les capacités de travail ne permettent pas d’exercer un emploi en milieu ordinaire.

30 centimètres de cheveux !

Mon choix (pour cette fois)

J’ai hésité entre ces trois associations, qui m’ont toutes convaincues et qui sont différentes les unes des autres de part leur fonctionnement ou leur cause.

Les critères chez Solidhair sont plus restrictifs. Il faut des cheveux exclusivement naturels et avec une longueur minimale de 25 centimètres sur les plus petites mèches. Pour Fake Hair Don’t Care, le don est accepté dès 10cm, pour tous les types et natures de cheveux.

Cela faisait plus de deux ans que je n’avais pas été chez le coiffeur. J’avais pour souhait de couper mes cheveux plus courts qu’habituellement et de faire un carré. Ayant ainsi une bonne longueur à couper, j’ai décidé de saisir l’occasion et je me suis tournée vers l’association Solidhair pour cette fois.

Comment faire don de ses cheveux avec Solidhair ?

Attention, choisir l’association souhaitée et bien lire les instructions sur leur site internet car elles peuvent varier selon les associations.

  • Prendre rendez-vous chez un coiffeur partenaire ou expliquer la démarche.
  • Se laver les cheveux une dernière fois, les sécher et les brosser.
  • Séparer la chevelure en deux ou trois et y mettre des élastiques sur différents niveaux.
  • Il faut couper au dessus du premier élastique de chaque couette, un coup de ciseau droit et bien net.
  • Il ne reste plus qu’à personnaliser votre coupe.
  • Les cheveux sont ensuite à envoyer à l’adresse indiquée sur le site internet de l’association.

Merci au salon de coiffure Eccellenza à Arras

Mon avis

Je n’avais jamais fait de don à une association jusqu’à ce jour. Aujourd’hui, cela me paraît une évidence de faire cette démarche, tellement simple mais utile, tout en se faisant plaisir soi-même ! J’ai porté les cheveux longs très longtemps et ce changement me fait du bien, ainsi qu’à mes cheveux. Initialement prévue pour mes 30 ans, cette coupe arrive finalement pour les vacances ! En plus de me faire gagner du temps en entretien, c’est le moment pour moi de passer au shampoing sec ! Nous avions un stock de bidons de 750mL à utiliser mais nous finissons justement notre dernier flacon de shampoing liquide.

Shampoings solides de la marque Lamazuna

Récupérer ses mèches de cheveux destinées à partir à la poubelle pour aider les personnes atteintes d’un cancer est un geste simple et accessible à beaucoup d’entre nous. Aujourd’hui, je me sens fière d’avoir fait ce don de cheveux et je suis contente si cela contribue à aider des personnes malades qui auront besoin d’aide.

Je vous encourage donc à vous renseigner avant votre prochain passage chez le coiffeur et à faire la démarche. Dans tout les cas, n’hésitez pas à en parler autour de vous.

Connaissiez-vous ces initiatives ? Seriez-vous prêts à donner vos cheveux pour la bonne cause ?

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *